vendredi 15 janvier 2021

Airain

Pour  La Photo du Mois de Janvier c'est le thème

"Corps"

 qui a été choisi par Philisine Cave, en référence à la chanson d'Yseult.

Lors de la visite de la Vallée des Temples, en Sicile, j'ai été frappée par ce géant tombé à la beauté classique. 


Icare, par Igor Mitoraj
Le corps dramatiquement fracassé,  comme le rêve.

Que nous proposent les autres photographes ?

Akaieric, Betty, Blogoth67, Christophe, Danièle.B, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, Frédéric, Gilsoub, Gine, J'habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Xoliv'.

16 commentaires:

  1. C'est en effet une image puissante !

    RépondreSupprimer
  2. Pauvre Icare!
    Trop musclé pour voler!!! Mais belle photo!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu le grand bonheur de la voir et de la photographier. Mitoraj était le chantre du corps!!!

    RépondreSupprimer
  4. je te souhaite une belle année 2021 pleine de surprises et de photos !
    bon pour le moment c'est pas ça... mais je reste optimiste !
    cette image est très impressionnante !

    RépondreSupprimer
  5. Les sculptures de Mitoraj sont très belles. Il y a quelques années, il y avait eu une expo en plein d'air de ses sculptures dans la ville d'Aix en Provence, c'est comme ça que j'ai découvert son oeuvre. J'aime bien le dialogue de l'ancien et du moderne sur ta photo, et cet Icare aux ailes et jambes brisées comme une mise en garde à vouloir rêver trop loin ...

    RépondreSupprimer
  6. Une photo superbe , un symbole puissant , un ange déchu.
    Belle soirée, bises Gine

    RépondreSupprimer
  7. Icare ? son mythe n'est pas très clair ,j'avoue !

    RépondreSupprimer
  8. magnifique photo le mythe d’Icare superbement représenté

    RépondreSupprimer
  9. Un corps déchu et déçu de n'avoir pas atteint le grand corps céleste !

    RépondreSupprimer
  10. Pas si classique que ça, il semble quand même un peu plus musclé que les représentations habituelles de l'époque des corps masculins.
    Quoi qu'il en soit, la photo est magnifique et pleine d'une certaine mélancolie.

    RépondreSupprimer

Un grand merci pour vos commentaires! Ils me sont précieux pour continuer à progresser dans ma pratique photographique...