jeudi 13 février 2014

Acquisition de l'abstrait

Dans le cadre d'un cours de peinture à l'acrylique, une tentative d'acquisition de l'abstrait, à partir d'un motif sur le vif.
Acryl sur toile, 30x60

Il s'agit d'un bouquet de tulipes jaunes - eh oui! - dont il fallait extraire les vides et les traduire en formes géométriques. Chacune a fait un travail fort différent, bien évidemment. Mes "tulipes" furent d'abord bleu, puis ensuite, je les ai perdues dans le chevauchement des formes créées au fur et à mesure de l'application des couleurs... Un jeu amusant, mais qui me demande un effort d'imagination certain et dont je ne suis pas encore près de réaliser pleinement.
 Heureusement, le plaisir de la couleur et du dégradé est toujours là!

13 commentaires:

  1. Sérénité! J'aime beaucoup.
    Bonne journée Gine

    RépondreSupprimer
  2. quand on connais tes magnifiques bouquets j'ai du mal à voir les tulipes même abstraites cela posé j'aime bien le résultat de ton travail !
    une explosion de couleurs

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas si simple de conceptualiser, cela demande plus d'effort que ce que l'on imagine. Ta version abstrait des tulipes me plait. Je me demande si on arriverait à avoir un résultat un peu semblable en photo.

    RépondreSupprimer
  4. Fondu enchaîné ! J'adore ça.
    La couleur, la couleur, la couleur et des impressions...
    Biz

    RépondreSupprimer
  5. Le résultat est fort plaisant.
    Le jeu m'a fait penser à ce que nous disait mon professeur de philosophie, au lycée : "Il faut voir les vides, les absences..."
    Cela m'avait laissée fort dubitative, à l'époque...
    Très bonne soirée, Gine !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne vois pas les tulipes mais ce n'est pas important, tes couleurs me plaisent.
    Bonne journée Gine :)

    RépondreSupprimer
  7. le résultat final est très harmonieux! j'aime vraiment beaucoup
    et chacun peut y voir ce qu'il veut !
    superbe

    RépondreSupprimer
  8. bravo car on perçoit bien la structure et les jeux de lumière et de couleur il y a de la symphonie c'est à dire de la composition
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Je le dis toujours : avec l'abstraction, chacun
    peux créer suivant son imaginaire. Là, c'est
    une explosion de lumière, de joie, d'optimisme.
    J'aime beaucoup ce que tu as peins, Gine.
    Bon week-end ( pas trop de pluie ni vent !!).
    Bises. ELZA

    RépondreSupprimer
  10. Das ist ein solch wundervolles Gefühl, wenn man in dein Bild eintaucht - grandios!!
    Danke für dieses herrliche Geschenk am Sonntagmorgen.

    bisse liebe Freundin,
    isabella

    RépondreSupprimer
  11. Un exercice de style intéressant et un résultat qui ressemble à certaines de tes photos dans l'assemblage des couleurs et des formes.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, le plaisir des couleurs est là.

    RépondreSupprimer
  13. En fait, la face cachée des tulipes te réservait bien des surprises : tu t'en sort fort joliment avec ces couleurs chaudes et le graphisme !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!