mardi 21 mai 2013

Flore d'alpage

Pour faire suite à l'agitation jugée trop courte des narcisses, quelques photos non animées de la balade botanique dans les alpages, à une altitude de quelque 1000 mètres. Malgré le grand vent et le temps agité, une moisson d'images...
Le chalet, encore inhabité cette année: les vaches sont encore presque toutes en plaine...

Les prairies sont splendides, le jaune des pissenlits domine, mais tout au long du chemin, des petites merveilles sont piquées dans le vert.
Le narcisse d'abord, étoile blanche, dont nous apercevons des champs plus haut, hors de portée des mains des cueilleurs, comme s'ils savaient que leur survie dépend de la difficulté à les atteindre!
Narcissus radiiflorus
Contre quelques pierres, le Compagnon rouge, indissociable de ces prairies humides où l'on entend l'eau dévaler entre les arbres.
Silène dioique, chénopode à gauche et narcisses en boutons à droite
La Benoîte des ruisseaux évidemment se plaît dans ce terrain humide et sa couleur bronze se voit de loin, bien que perdue dans les herbes alentour.

Geum rivalis
Enfin, la cardamine, assez pâle, très haute, aussi poétique que le narcisse dans ses grappes lâches de petites fleurs parfumées.
Cardamine pratensis
Une prairie splendide, très variée, beaucoup de fleurs étant encore en boutons, les centaurées, les trèfles, les plantains ou les alchémilles n'ont pas encore fleuri.

Silène, Bouton d'or, Oseille

En levant les yeux, le spectacle est grandiose, même s'il ne s'agit pas de haute montagne.

Et sous l'orage et le brouillard qui nous font rebrousser chemin,  encore un petit rai de lumière...


Dernière balade en montagne avant de rejoindre l'Atlantique - à bientôt, avec un air plus maritime!

13 commentaires:

  1. un rayon de soleil pour cette balade botanique... je trouve que cette année a été très prospère pour les pissenlits... avis aux amateurs de confitures si le courage ne leur manque pas !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Je suis toujours impressionnée par tes connaissances en botanique!
    Et je trouve toujours tres poetiques les noms de fleurs..
    Apres avoir fait le plein de vert , te voilà prete pour le plein de bleu!
    Bon voyage et à tres bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Damned, du ciel bleu, des fleurs, du soleil... Il est où le trucage ? ,-)

    RépondreSupprimer
  4. Une balade revigorante, merci Gine :)

    RépondreSupprimer
  5. Très belle, ta balade, pleine de couleurs en dépit du ciel s’obscurcissant...
    Donc, bientôt, tu vas troquer le vert alpage pour le bleu mer, de belles images à venir !

    RépondreSupprimer
  6. quel magnifique billet on s'y croirait et on en prend plein ses poumons cela fait du bien du bien du bien
    je t'embrasse et merci

    RépondreSupprimer
  7. Ohhh que ça doit faire du bien une douce et belle balade! Un vrai bonheur.

    RépondreSupprimer
  8. merveilleux paysage pour un énorme bol d'air !

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Gine. Je ne pense jamais à aller sur ce blog et je m'en veux car je rate de bien belles images... Cette balade en montagne ressemble un peu à celle que j'ai faite lundi dernier, mais le ciel n'était pas bleu et je n'ai pas vu tant de belles fleurs.
    Je suis passionnée par les fleurs sauvages et tu peux imaginer à quel point ta page m'a fait plaisir.
    J'en redemande :-)
    Bon week-end à toi

    RépondreSupprimer
  10. Je me rappelle d'un dimanche où nous étions allés en famille cueillir les narcisses. En ces temps-là ils n'étaient pas encore protégés. J'aime ces paysages d'alpage et ta région en est bien fournie ! Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  11. Pourtant que la montagne est belle !!! Toutes ces fleurs nous les avons aussi ici !!!
    Bon vent sur l'atlantique ou tout près !!!!

    RépondreSupprimer
  12. Spät aber dennoch eingekehrt ist der Frühling auch die Bergwelt, wunderschöne Bilder des Erwachens hast du zusammengestellt. Die gedamte Serie ist bezaubernd und reflektiert diesen ganz besonderen Charme dieses Ortes. So natürlich und so herrlich still!

    ich wünsche die eine wunderschöne Zeit am Atlantik und freue mich auf deine Meeresbilder.

    bisous - isabella

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!