samedi 6 octobre 2012

Gonflés


"Remue-ménage" est une exposition artistique en faveur de l'égalité des sexes. Les seins flottant de l'artiste Isabelle Krieg devaient figurer à côté du drapeau fribourgeois, au grand dam de l'extrême droite qui a réussi à faire pencher la balance du conseil composé en grande majorité d'hommes : les seins flottent désormais sur la Place de la Gare.
C'est ma Photo de la Semaine, pour Amartia



27 commentaires:

  1. Très drôle ! Quand les mamelles de la nation ne se conjuguent qu'au masculin.... !

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais rire !
    Imaginons les costumes avec coques de soutien gorge... défiler sous les drapeaux en forme de seins !!!

    Biseeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca aurait été amusant! mais bien dérangeant, voyons!

      Supprimer
  3. comme c'est beau ces seins d'air ces mamelles dans le ciel la couleur leur grosseur et leur légèreté , l'air est au spirituel la tétine de spirituel les representation du monde
    si nous revenions au vaches à lait des états bénis sans crises
    je t'embrasse fraichement

    RépondreSupprimer
  4. Voilà de quoi clouer le bec aux machos ! merci pour l'information et la photo.
    Bon week end à toi

    RépondreSupprimer
  5. Tant pis si c'est place de la gare du moment qu'ils flottent. Au moins les voyageurs sont accueillis de bien jolie façon.
    Ces drapeaux représentent ce qui existe depuis que le monde est monde et beaucoup de ces messieurs ont bien dû boire leur lait pour pouvoir grandir, à croire que le leur était aigre.
    Gros bisous Gine et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plus de passage à la Place de la Gare que sous le fenêtres de l'Hôtel de Ville. C'est donc se tirer une balle dans le pied!

      Supprimer
  6. Hélas, bien des inégalités persistent en notre monde et l'extrême droite veille au grain pour faire perdurer des exclusions sociales d'un autre âge, rien que pour cela, je hais l'extrême droite.
    La femme et l'homme sont différents, fort heureusement, mais ne pas les traiter de manière équivalente est un crime, comme le racisme ou toute autre forme de ségrégation.
    Maintenant, il faut bien avouer que la femme reste toujours un grand mystère pour l'homme, c'est ce qui fait tout le charme d'une relation bien entretenue, et cela effraie de nombreux mâles machos qui n'ont pas tellement évolué depuis l'état de primate !

    RépondreSupprimer
  7. Savoureuse, l'anecdote !... De quoi entamer une réflexion sur la place des seins dans la fantasmatique politique. Entre les tenants de la mamelle laitière qu'on cache des uns et les partisans de l'affriolant nibard de combat qu'on exhibe, la lutte n'a pas dû être triste!...
    En tout cas, l'idée de ces seins qui flottent au vent est très réjouissante. La photo aussi. Merci, Gine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore "affriolant nibard de combat". Tu dis tout haut ce que je pensais sans ne pouvoir le mettre en mots : merci!

      Supprimer
  8. C'est une photo parfaite pour Octobre Rose (cancer du sein) qui commence ! Ces messieurs manquent un tantinet d'humour, on dirait... Ca rend sérieux, la politique, que veux-tu.

    RépondreSupprimer
  9. Cachez ce sein que je ne saurais voir...même si j'en tire de grandes jouissances aurait pu ajouter Tartuffe!

    Cette photo me renvoie à l'actualité québécoise, car une photographie d'une comédienne allaitant son enfant à fait couler beaucoup d'encre et de salive ces jours derniers.

    Si cela vous intéresse, voici la photo incriminée.

    Plus ça change, plus c'est pareil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. P.S. Il faut fermer vimeo pour voir la photo de Mahée Paiement...

      Supprimer
    2. Je me demande à quoi sert le push-up quand on allaite, quand même... et la longueur de la jupe? Ca ne me convainc pas, ce genre de maternité...

      Supprimer
  10. Les réactionnaires sont toujours présents, partout, hélas !
    Belle exposition qui "décoiffe", j'adore !

    RépondreSupprimer
  11. La politique ce n'est pas mon truc
    Encore moins sur les blogs donc je ne ferai aucun commentaire sur certaines prises de position!!!
    Heureusement que tu as précisé qu'il s'agissait de seins car en fait je ne l'aurais pas imaginé
    Il vaut mieux qu'il y ait du vent afin qu'ils soient bien gonflés,les jours de calme plat ils doivent ressembler à des poires desséchées!!!
    J'avoue que les seins et l'égalité des sexes????
    Pour moi c'est plutôt lié à une maladie féroce contre laquelle je me bats pour la troisième fois
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  12. Sur la place de la gare! Parfait!
    Ils seront d'autant plus admirés par un plus grand nombre. Surtout que les trains sont de plus en plus bondés! Tellement bondés que parfois on doit attendre le suivant pour rentrer chez soi!
    Alors, pour une fois que ces messieurs nous rendent bien service, on ne va pas s'en plaindre! Merci messieurs!
    Et merci à toi, Gine, pour ce joli partage;o)

    ***
    Bises et bon dimanche****

    RépondreSupprimer
  13. Balancent dans le vent comme des drapeaux.

    Belle image

    Happy Sunday!

    http://ventanadefoto.blogspot.com.es/

    RépondreSupprimer
  14. Curieuse cette photo... heureusement que tu en donne l'explication car il faut être au courant pour savoir que ce sont des seins.
    C'est une photo qui s'ajoute aux insolites
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  15. das ist zauberhaft, man kann den Wind spüren und die lustigen Ballons machen Lust auf Herbstspaziergänge und Drachensteigenlassen wie in den Kindertagen.

    einen schönen Sonntag für dich,

    isabella

    RépondreSupprimer
  16. Un moyen d'interroger le monde...

    RépondreSupprimer
  17. je suis pas sur que tu n'éxagère pas en disant que les seins d'Isabelle flotte
    Il est vrai que je ne la connais pas

    RépondreSupprimer
  18. Avant de te lire je n'avais pas vu qu'il s'agissait de seins !!! Et bien reste à espérer maintenant qu'il y ait du vent ...!!!
    Très belle soirée !
    Doux bisous
    Cathy

    RépondreSupprimer
  19. ouah!! génial le concept du fier téton au vent!!

    RépondreSupprimer
  20. Honte à moi, je ne les ai pas encore vus... Heureusement que tu es la pour me faire penser d'aller faire un tour à à gare. Moi j'aurais bien aimé les voir flotter sur le bâtiment du grand conseil.

    RépondreSupprimer
  21. J'aime beaucoup l'idée de cette exposition et la proposition artistique d'Isabelle Krieg mais je déteste que l'extrême droite ait réussi, non seulement à déplacer l’œuvre, mais en plus à dire : gare aux seins !!!

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!