mardi 23 novembre 2010

Calligraphie

Quand la nature prend sa plume de roseau et nous propose une lecture différente du paysage ...


Graphiques, imprécises, nerveuse, les esquisses se succèdent sur l'étang,
comme autant de brouillons


d'un paysage inachevé, où les lignes se font et se défont au gré du vent

8 commentaires:

  1. Joli triptyque, à accrocher sans hésiter !

    RépondreSupprimer
  2. Des "Hans Hartung" de la nature ! très intéressant !

    RépondreSupprimer
  3. Du land art au naturel. Des gribouillis... c'est le mot que préfère mon petit élève grec.

    RépondreSupprimer
  4. Dans toutes choses de la Nature,
    il y a quelque chose de merveilleux.
    Aristote

    Je confirme...
    Tes images sont superbes, j'adore la troisième...

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment très beau, j'adore, Gine !

    RépondreSupprimer
  6. It's awesome, and the title is very adequate:)
    Have a grrat weekend!

    RépondreSupprimer
  7. Tout simplement.......... magnifique Gine!

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!