samedi 12 juin 2010

Graffiti


De la couleur dans la ville, de l'art sur nos murs

La frontière est étroite entre graffiti et tag

Comme une maison construite contre le mont a une justification géographique, le graffiti trouve sa raison d'être quand il tire de l'anonymat un détail urbain.

A moins que l'usage de l'espace ne justifie le graffiti.

4 commentaires:

  1. Art ou expression d'une révolte peut-être les deux ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Gine , je suis une vraie fan....
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Gine , je suis une vraie fan....
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Je dois être vieux jeu. J'ai beaucoup de peine, en tout cas avec les tags ! Je les détestes même. En revanche un beau graffiti, mais si possible pas n'importe où, j'accepte mieux.

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!