mercredi 26 mai 2010

Oléron, Chassiron

Exercice de style, sur la base d'une photo, regardée puis cachée pour la première esquisse, et utilisation d'une pâte à mortier pour représenter les grèves de craie ...

la photo


huile et pâte

Au final, je suis assez surprise  que je n'aie pas mémorisé la régularité des vagues, ni le changement de couleur de la grève entre le premier et le deuxième plan ! La  ligne de la mer a par contre été voulue plus haute pour donner plus d'importance à l'empâtement sableux.

4 commentaires:

  1. J'aime bien vos images, Gine, vos points de vue, vos lignes, vos perspectives... Mes félicitations!
    Salitations depuis Barcelone.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup aussi ! Je peins un peu, parfois, rarement...
    Je vais explorer plus avant !
    Bonne nuit et merci pour ma fête ;-)

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!