samedi 10 avril 2010

A la manière de Nicolas de Stael






N. de Stael dans son atelier 1954
© Coll. part.






J'ai beaucoup d'admiration pour la peinture de Nicolas de Stael, qui me suit depuis mon adolescence. J'ai d'abord découvert sa palette sur des imprimés - était-ce un poster, une carte postale ? Au fil des années, je l'avais un peu oublié. Sa notoriété était retombée, mais j'avais conservé quelques reproductions, quelques articles, au fond d'un carton d'archives !
Ensuite, bien sûr, j'ai vu plusieur expositions et là, ce fut le deuxième coup de foudre. La vibration des couleurs, leur juxtaposition, le paysage suggéré, le travail de l'huile - tout me plait !
J'ai voulu essayer ce style, bien sûr. Sur la base de deux cartes postales achetées lors de l'exposition de 1995 à la Fondation Gianadda, de Martigny, Suisse - j'ai les coups de foudre fidèles ! - je me suis lancée. J'ai d'abord regardé les paysages ("Agrigente" et "Sicile",1954) , puis je les ai cachés, pour peindre sans filet. Bon exercice, qui m'a pris la tête quelques jours ! J'ai travaillé sur les couleurs - Ocre, vert, gris.





Exposition de NICOLAS DE STAËL 1945 - 1955 du
18 juin au 21 novembre 2010 à la Fondation Pierre Giannada, à Martigny, Suisse.

9 commentaires:

  1. Je me vois tout à fait paresser devant ces toiles, me perdre dans leurs lignes et dans leurs couleurs. J'ADORE!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Zak'O ! Il y a encore du travail, au niveau de la cohésion, de la profondeur de champ, mais ... le plaisir est là, quand même !

    RépondreSupprimer
  3. Merci de me faire découvrir ce peintre. J'admire le fait que s'il t'a inspirée sur le plan technique, tes peintures restent très personnelles.

    RépondreSupprimer
  4. Ces tableaux m'inspirent... je dis souvent que mes photos sont des tableaux que je n'ai pas le talent de peindre...

    RépondreSupprimer
  5. Je te lève donc mon chapeau pour avoir ces deux talents!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai fait une fresque abstraite à la manière de de staël pour un ami. il a adoré. ton travail est intéressant.
    très bonne continuation.
    roland

    RépondreSupprimer
  7. Coucou !
    Bravo Gine pour ces essais "à la manière de" Nicolas de Staël : j'ai une petite préférence pour le deuxième, peut-être à cause de ses tons chauds, mais les deux autres suivent pas loin derrière, chacun dans leur style.

    Tu peux recommencer l'expérience quand tu veux... je suis sûre que les résultats seront au rendez-vous.

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  8. Quel bonheur d'avoir vu cette expo... Quand je vais en Haute-Savoie je ne pense jamais à m'intéresser aux sujets d'expo de la fondation Giannada et pourtant j'avais adoré l'expo Van Gogh à laquelle ma fille m'avait emmenée.
    Tes toiles sont très réussies et je suis heureuse de les découvrir grâce à Christineeeee
    Bravo Gine !

    RépondreSupprimer
  9. C'est très beau Gine,
    J'aime beaucoup le premier.
    De mai à septembre, le château Grimaldi d'Antibes en plus de la collection permanente fait une expo temporaire avec des œuvres jamais exposées provenant de collections particulières.
    Bises Gine et encore bravo.

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!